La résistance

La résistance.


C'est la propriété d'un matériau à s'opposer au passage d'un courant électrique. Elle
est souvent désignée par la lettre R et son
unité de mesure est l'ohm (symbole : Ω).
Elle est liée aux notions de
résistivité et de conductivité électrique . Pour un conducteur
filiforme homogène, à une
température donnée, il existe une relation permettant de
calculer sa résistance en fonction du matériau qui le constitue et de ses dimensions :

R = rho cdot frac l s = frac{l}{{gamma}cdot{s}}

La résistance est aussi responsable d'une dissipation d'énergie sous forme de
chaleur
. Cette propriété porte le nom d'effet Joule. Cette production de chaleur est
parfois un effet souhaité (résistances de chauffage), parfois un effet néfaste
(pertes Joule).

Un des problèmes majeurs pour les ingénieurs est que la conductivité, et son inverse,
la résistivité, dépendent fortement de la
température. Lorsqu'un dipôle est traversé par
un courant électrique, sa résistance provoque un échauffement qui modifie sa
température, laquelle modifie sa résistance. La résistance d'un dipôle dépend donc
fortement des conditions d'utilisation.

La puissance dissipée par effet Joule est P = R cdot I^2

La résistance a ceci de particulier que c'est une des rares caractéristiques physiques
dont la plage de valeurs va pratiquement de 0 (supraconducteurs) à ∞ (isolants parfaits).

Lecture du code des couleurs

Soit une résistance de 12 000 ohms :
nous la notons 12 K .
Dans ce type de notation nous remarquons que la valeur est exprimée avec deux chiffres
et une lettre (comme les valeurs des
résistances cms).
Avec le code des couleurs ces deux chiffres sont représentés chacun par une couleur
(chiffres significatifs) ; une troisième remplace la lettre des unités et représente le
multiplicateur (le nombre de zéro à placer à la suite des deux chiffres significatifs).



les résistances à 4 anneaux :

Les résistances à 5% ou 10% de tolérance (couleur doré et argent sur le dernier
anneaux qui indique la précision) sont de loin les plus populaires, tant leurs utilisations
sont fréquentes dans l'électronique grand public et l'électronique de loisir.
Le code des couleurs de ces résistances est on ne peut plus simple. Nous avons trois
couleurs pour exprimer la valeur de la résistance et une couleur pour indiquer la tolérance.
 
Positionner la résistance de façon à avoir l'anneau le plus à l'extérieur du corps de la
résistance sur sa gauche ( ou mettre la couleur dorée ou argentée sur sa droite) et
suivre l'exemple imagé suivant.
 
Exemple :
Le code des couleurs pour une résistance de 4,7Kohms


Résistances de précision à 5 ou 6 anneaux :

Positionner la résistance de façon à avoir l'anneau de couleur de la tolérance (résistance
à 5 anneaux) ou l'anneau du coefficient de température sur sa droite. On pourra remarquer
que cet anneau de couleur est souvent plus large que les autres.
Nous observons dans certains cas, que le premier anneau de couleur (celui représentant
le premier chiffre significatif) est plus fin que les autres. On le mettra donc sur sa gauche
pour la lecture du code.
 
Exemples :
Résistance de 124 Kohms à 6 anneaux

 
Résistance de 681 Kohms à 5 anneaux (E96)












Ajouter un commentaire à cette page:
Votre nom:
Votre adresse e-mail:
Votre site web:
Votre message:

Bienvenue
 
Salut à tous dans mon site
tout d'abord merci d'être venu
sur mon site et j'espère qu'il
vous plaira vous allez pouvoir
découvrir ici les bases de la
maintenance industrielle,bonne visite et je
compte sur vous pour laisser
vos commentaires.
Bouton "J'aime" de Facebook
 
Publicité
 
 
Aujourd'hui sont déjà 100459 visiteurs (259220 hits) Ici!
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=